Elizabeth Gilbert « Comme par magie »

1540-1Nooooooooon ! Comment as-tu pu me faire ça Elizabeth? Voilà, on y est, le moment où le marketing prend le dessus sur le talent. J’ai acheté ce livre car étant écrivaine et admirant la plume d’Elizabeth, je pensais qu’il serait exceptionnel. Hélas…

Il s’agit donc de son premier livre de développement personnel. Elle aborde les rouages de la créativité littéraire, enfin… de SA créativité.

Je pourrais aimer son côté je-m’en-foutiste, j’écris un livre pour moi et comme je suis connue, je le publie. Non, non, Elizabeth, pas cette fois. Bien sûr, vous pourrez trouver des clés si vous êtes en panne créative et si vous aimez les expériences des autres mais c’est trop personnel pour en tirer des enseignements et des élans créatifs.

Je ne pensais pas un jour écrire une mauvaise critique sur cette auteure.                                                                                   Objectivité, bonjour !

Cette chronique est courte, tout comme la carrière en développement personnel d’Elizabeth !

Ces romans sont tellement bien écrits, oubliez ce livre et ouvrez Mange, prie, aime !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *